Qu'est-ce que la crise de guérison ?

La crise de guérison

La crise de guérison

Qu'est-ce que la crise de guérison ?

La crise de guérison

Voilà longtemps que j’explique plus ou moins la crise de guérison aux gens qui viennent me consulter.
Il était temps d’écrire un article et une publication sur les réseau sociaux m’a donné l’occasion de le faire.

Qu’est-ce que la crise de guérison ?

Tous les thérapeutes ont un jour reçu les plaintes d’un patient qui leur dit qu’il a plus mal qu’avant la séance. Certainement pire qu’avant, et ils sont très mécontents d’être venus, etc…
Mais c’est parce que ces personnes expérimentent une crise de guérison.

Le processus de guérison comprend parfois une crise de guérison, également connue sous le nom de réaction de désintoxication, de réaction de nettoyage, ou de réaction de Jarisch-Herxheimer.

Pendant une crise de guérison, vous pouvez vous sentir encore plus mal qu’avant de commencer votre programme de soins.
La bonne nouvelle est que cette réaction est probablement le signe que vous vous améliorez grâce à un nettoyage en profondeur.

La crise de guérison est un processus rencontré suite à une thérapie ou un soin.
Cependant, elle n’est pas systématique, et peut être variable d’un individu à l’autre, tant en durée qu’en intensité.

Les toxines environnementales s’accumulent dans tous les tissus du corps, en particulier les tissus adipeux.
De plus, le corps humain possède des colonies bactériennes.

Lorsqu’un soin nettoie votre corps, les toxines se délogent, les bactéries meurent et libèrent des endotoxines. Lorsque les toxines et les déchets sont délogés, le corps commence à les évacuer dans la circulation sanguine pour être filtrés et éliminés.

Cette circulation soudaine de toxines peut avoir un impact temporaire sur votre bien-être et des symptômes de maladie (transpiration, fièvre, inconfort, etc.) peuvent apparaître.

La guérison consiste, entre autres processus, à réactiver le système immunitaire. Le système immunitaire va combattre les causes de la maladie. Ce qui va produire des toxines qui vont encombrer le corps si elles ne sont pas éliminées.
En rétablissant une circulation harmonieuse des énergies, ces toxines et énergies usées vont être délogées et dirigées vers les émonctoires du corps.
Par conséquent, les réactions de nettoyage et de détoxication font partie du processus de guérison du corps.

Pendant cette période, appelée « crise de guérison », certaines parties du corps contribuent à accélérer le processus d’élimination : le système digestif modifie les selles, le système urinaire transforme les urines, la peau transpire davantage…notre corps physique libère les toxines accumulées.

L’information au niveau de nos cellules, particulièrement là où elle s’était cristallisée, va être libérée.
Cela se produit soit au travers du renouvellement cellulaire naturel qui dure environ 3 semaines, soit en modifiant l’information dans la cellule. Ce qui peut être parfois douloureux.
Parce qu’en cas de maladies ou de douleurs chroniques, la crise de guérison peut « réveiller » des douleurs du passé.

Comment faire ?

Elle n’est pas systématique.

Mais nous allons tout de même essayer d’en réduire les effet indésirables.
La crise de guérison peut donc se traduire par une forte aggravation des symptômes, dans un premier temps, avant de constater une amélioration, puis la disparition progressive des symptômes.
En bref, la crise de guérison n’est qu’un état transitoire pendant lequel le corps travaille.

Donc pour l’aider, il faut se reposer plus que d’habitude, et boire beaucoup (eau, tisanes…) pour drainer le corps.
Nous éviterons les sodas et les boissons sucrées qui sont oxydants, ainsi que les boissons alcoolisées.
Enfin, à défaut de faire un jeûne, nous mangerons un peu moins que d’habitude et choisirons des aliments plus légers.

Vous pouvez boire du jus de citron pressé sans sucre qui va stabiliser le pH de votre système digestif, ainsi que des tisanes détoxifiantes ou de nettoyage du foie.
Enfin, une séance d’EFT vous permettra d’accepter les remises en questions éventuelles qui suivent le soin. Ou bien, une séance d’Access Bars® vous permettra de considérer toutes les nouvelles possibilités qui s’offrent à vous après le soin.

Les effets et leur symbolique

  • Si vous baillez, frissonnez et toussez, c’est que vous lâchez et vous vous libérez.
    N’ayez pas honte de bailler ou tousser en public. Au contraire, aidez votre corps à vous libérer de ces énergies usées. Forcez vous à accentuer ces réflexes libératoires, au contraire.
  • Si vous avez envie d’avaler et/ou que vous avez des ressentis vers la gorge, c’est que vous acceptez et que vous l’exprimez.
    L’acceptation du problème est une étape importante du processus de guérison. Ne la sautez pas.
  • Si vous avez mal à la tête, il s’agit de votre subconscient qui émet des freins aux schémas que vous êtes invité à changer.
    Le subconscient contrôle majoritairement le corps. Aidez-le à accepter ce nouveau schéma bénéfique pour vous.
    Au besoin, faîtes une petite méditation et accordez-vous le droit d’aller mieux. Le mal de tête disparaîtra rapidement.
  • Si vous avez des diarrhées, la symbolique est évidente. Bien sûr, votre corps cherche à éliminer au plus vite les toxines qui ont été libérées après le soin énergétique.
  • Si vous avez des problèmes de peau, depuis la simple irritation jusqu’à une crise d’eczéma. De même que pour le cas précédent, votre corps évacue les toxines via la peau qui est un émonctoire.
  • Si vous avez mal aux jambes ou aux pieds, vous étiez certainement bloqué(e) dans l’avancée de votre vie ou de vos projets.
    Les genoux indiquent votre rapport douloureux aux autres, ou un refus d’une autorité que vous considérez comme illégitime.
    Les chevilles sont le symptôme d’une direction (un choix) imposée qui ne vous convient pas.
  • Si ce sont les bras ou les mains qui sont douloureux, vous étiez empêché(e) de faire, de construire, de passer à l’action.
  • Si vous avez mal au ventre, regardez et écoutez vos émotions.
    C’est souvent une étape pour lâcher, digérer une émotion que vous ruminiez depuis longtemps. Ou encore pour faire le deuil de quelqu’un ou de quelque chose.

Dans ces trois derniers cas, c’est l’harmonisation du corps, du subconscient et du mental qui s’effectue.
Et tout ce qui bloquait retrouve sa place originelle.

  • Si vous avez des nausées, c’est que de très lourdes mémoires, ancrées en profondeur en vous sont en train de s’évacuer.
  • Si vous faites des cauchemars, cela signifie une libération émotionnelle en lien avec de douloureux souvenirs.
    Ne cherchez pas à vous remémorer ces souvenirs s’ils sont cachés. Le processus se fera en douceur.
  • Si vous ne dormez pas c’est que cela travaille profondément.
    Soyez patient et restez positif, ayez confiance en la vie : tout est en train de se remettre en ordre.
  • Si vous vous sentez tendu, irrité, nerveux, triste, déprimé, fatigué, ou dans la peur, avant, pendant, et encore quelques jours après le soin, c’est tout à fait normal. Cela concerne les différentes étapes de libération des émotions.

Conclusion

Tout ceci s’équilibrera naturellement dans les prochains jours.
Restez patient(e), et faîtes confiance dans le processus de guérison qui débute et vous emmènera vers quelque chose de meilleur.
Acceptez de lâcher vos anciens schémas.

Si une maladie se déclenche (cystite, bronchite, grippe, otite, …), c’est l’expression de votre libération. Ce sont des maladies de ‘nettoyage du corps’. Faîtes leur confiance et acceptez-les car elles servent à vous aider dans votre processus de guérison.

Il arrive que l’âme doive passer par cette étape pour guérir, et poursuivre ainsi son chemin sur une nouvelle fréquence.

Il n’ y a pas de hasard, il n’ y a que des rendez-vous… 
 
Presque fini ! 77%

Rejoignez des centaines de lecteurs !

Téléchargez gratuitement le guide d'utilisation du pendule

... et découvrez comment le choisir, faire vos premiers pas, rechercher des réponses simples, pour trouver des réponses à toutes vos questions (ou presque) en utilisant votre pendule !

Laisser un commentaire

Retour haut de page